Accueil du site > Psychologie > Croisez les doigts : comment la superstition améliore la performance

Croisez les doigts : comment la superstition améliore la performance

Le 16 juillet 2010

Ne vous moquez pas des pattes de lapin ! Une recherche, publiée dans Psychological Science [1] a montré que le fait de posséder un gri-gri pouvait réellement améliorer vos performances, en augmentant la confiance en soi.

"Je regarde beaucoup de sport, et je lis beaucoup sur le sport, et j’ai remarqué que très souvent les athlètes, comme les meilleurs, avaient des superstitions" dit Lysann Damisch de l’Université de Cologne. Michael Jordan portait son short de l’équipe de la fac sous son uniforme de la NBA pour qu’il lui porte chance ; Tiger Woods portait un maillot rouge lors des compétitions les dimanches, habituellement le dernier et le plus important jour d’un tournoi.

"Et je me demandais : pourquoi font-il cela ?". Damisch pensait qu’une croyance superstitieuse pouvait aider les gens à faire mieux en améliorant leur confiance. Avec ses collègues, elle a monté un ensemble d’études pour voir si le fait d’activer les croyances superstitieuses des individus améliorerait leur performance dans une tâche donnée.

Dans une des expériences, on a dit aux volontaires de porter un porte-bonheur avec eux. Puis, les chercheurs l’ont retiré pour prendre une photo. Les sujets ont apporté toutes sortes d’objets, du vieil animal empaillé à la bague de mariage en passant par les pierres porte-bonheur. On a rendu leur amulette à la moitié des volontaires avant que le test ne commence ; et on a déclaré à l’autre moitié qu’il y avait un problème avec l’équipement de la caméra et qu’on leur redonnerait plus tard. Les volontaires qui avaient récupéré leur porte-bonheur ont fait mieux dans des tests de mémorisation sur ordinateur, et d’autres tests ont montré que cette différence venait de ce qu’ils se sentaient plus en confiance.

Ils se sont aussi mis des objectifs plus ambitieux. Le fait de simplement souhaiter "bonne chance" à quelqu’un avec un "je croise les doigts pour toi", améliore le succès des volontaires dans une tâche nécessitant de la dextérité manuelle.

Bien entendu, même Michael Jordan a quelques fois perdu des matches de basket-ball. "Cela ne signifie pas que vous gagnez, parce que bien entendu le fait de gagner ou de perdre est autre chose" explique la chercheuse. "Peut-être que l’autre concurrent est tout simplement plus fort que vous."


Références et notes :

[1] Keep Your Fingers Crossed ! : How Superstition Improves Performance. Psychological Science, 2010 , 21 : 7 : 1014-1020

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |