Accueil du site > Psychologie > Dans les profondeurs des superstitions et illusions des joueurs

Dans les profondeurs des superstitions et illusions des joueurs

Le 1er septembre 2010

Une étude cherche à expliquer les causes de la prise de décision humaine d’apparence irrationnelle.

Selon une étude de psychologues de l’Université du Minnesota, les parieurs qui pensent qu’ils ont "une bonne main", pour finir avec une perte, pourraient néanmoins prendre des décisions "rationnelles". L’étude a découvert que parce que les êtres humains prennent des décisions basées sur la façon dont ils pensent le fonctionnement du monde, s’ils ont des croyances erronées, alors cela peut résulter en des comportements qui semblent clairement irrationnels.

Cette recherche, publiée dans les Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) [1], a examiné les racines de la stratégie de la prise de décision humaine semblant rationnelle qui survient dans des tâches relevant de choix binaires, sujet qui intrigue les chercheurs en économie, en psychologie et en neuroscience depuis des décennies.

Dans ces tâches, on demande aux sujets de choisir entre deux options, avec l’une des options qui a une plus forte probabilité d’être correcte que l’autre (imaginez une pièce de monnaie qui tombera sur "pile" dans 70% des cas, et sur "face" dans 30%). Tandis que la bonne stratégie est de toujours sélectionner l’option ayant la plus forte probabilité, au lieu de cela, les sujets choisissent les options en proportion de la probabilité qu’elles soient correctes.

"L’idée générale est qu’il y a une structure typique dans le monde, et qu’il soit sensé que dans nos prises de décisions, nous tentions de comprendre cette structure afin de l’exploiter", explique Shawn Green du Département de Psychologie et de Sciences Cognitives. "Un des types de ’structure’ le plus simple est quand le résultat qui vient de tomber vous ’dit’ quelque-chose à propos de ce qui est susceptible de se passer ensuite."

"Là où les gens s’égarent est quand ils font reposer leurs décisions sur des croyances qui sont différentes que ce qui est effectivement présent dans le monde" dit Green. "Dans l’exemple de la pièce de monnaie, si vous lancez une pièce cinq fois et que les cinq résultats sont ’pile’, allez-vous choisir ’pile’ ou ’face’ au prochain lancer ? En supposant que la pièce soit non truquée, cela ne fait aucune différence, les cinq ’pile’ précédents ne modifient pas la probabilité qu’un ’pile’ tombe au sixième lancer (elle est toujours de 50%), néanmoins les gens agissent comme si les lancers précédents influençaient le prochain lancer."

Green déclare que quand les choses sont en réalité indépendantes dans le temps, ce qui signifie qu’elles n’ont pas de structure, les gens interprèteront les résultats à travers des structures possibles, une façon de penser que l’on retrouve souvent chez les parieurs. Par exemple, les parieurs qui gagnent trois mains de suite, pourraient croire qu’ils sont eux-mêmes "en veine" et ainsi plus susceptibles de gagner la prochaine main. Green et ses collègues ont montré que des comportements identiques se retrouvent même dans un programme d’apprentissage informatique optimal et pleinement rationnel qui délivre des croyances incorrectes similaires sur le monde.

En outre, quand le contexte de la tâche a été modifié pour que les sujets puissent comprendre que les résultats étaient réellement indépendants, un changement drastique dans leur comportement a été remarqué, avec des sujets qui faisaient quelque-chose de "correct" en accord avec le fonctionnement réel du monde.

"Ceci démontre qu’en leur donnant un modèle correct du monde, les êtres humains sont capables d’apprendre facilement à prendre des décisions optimales" dit Green.

- La loi des séries, hasard ou fatalité ? Elise Janvresse, Thierry de la Rue.


Références et notes :

[1] Alterations in choice behavior by manipulations of world model. Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), C. Shawn Green, Charles Benson, Daniel Kersten, Paul Schrater.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |