Accueil du site > Science > Des biais dans les études sur le TASER

Des biais dans les études sur le TASER

Le 10 mai 2011

La controverse existante sur les dangers du pistolet électrique TASER® prend une nouvelle tournure, car une équipe de cardiologues de l’Université de Californie à San Fransisco a annoncé avoir trouvé des éléments suggérant que la plupart de la recherche actuelle relative à la sécurité des TASER®, pourrait être biaisée à cause de ses liens avec le fabricant du pistolet, TASER International Inc.

Dans leur étude présentée lors de la 32° Session Scientifique annuelle de la Heart Rhythm Society [1] à San Fransisco, l’auteur de l’étude, le Dr Peyman Azadani, chercheur associé au Département de Médecine, Division Electrophysiologie Cardiaque, et le Dr Byron Lee, Professeur associé de médecine à la division cardiologie de l’UCSF, ont cherché à jauger de la précision des 50 études publiées sur les dangers potentiels de l’utilisation des produits TASER®. Lee, qui dirige les laboratoires et cliniques d’électrophysiologie de la Division Cardiologie de l’UCSF, a été le premier à publier une recherche sur la sécurité du renforcement de la loi dans l’utilisation des TASER en 2009 [2].

Les auteurs de cette nouvelle étude rapportent que parmi les études qu’ils ont analysées sur la sûreté du produit, la probabilité qu’une étude conclue que les appareils TASER® sont sûr et sans dangers était 75% plus élevée quand les études étaient soit financées par le fabricant, ou écrites par des auteurs affiliés à la société, que lorsque les études étaient dirigées indépendamment.

Azadani, Lee et trois de leurs collègues ont divisé les études sur la sûreté des TASER® en quatre catégories : dangereux, probablement dangereux, probablement pas dangereux ou pas dangereux. Sur les 50 articles étudiés, 23 étaient financés par TASER International Inc. ou écrites par un auteur affilié à la société.

Presque tous (96%) les articles supportant TASER ont conclu que les appareils étaient soit "probablement pas dangereux" (26%) ou "pas dangereux"(70%). En revanche, sur les 27 études non affiliées à TASER International, 55% ont trouvé que les TASER étaient soit "probablement pas dangereux" (29%) ou "pas dangereux" (26%).

Les TASER sont la marque la plus connue de pistolets électriques paralysants, principalement utilisés par les forces de l’ordre pour mettre hors d’état de nuire des individus suspectés d’être agressifs. Les appareils délivrent des impulsions électriques qui stimulent le système nerveux et causent des contractions musculaires involontaires.

Les partisans de l’utilisation de tels appareils conducteurs d’énergie disent qu’ils sont efficaces, et ne font que causer des symptômes physiques temporaires. Des critiques et des scientifiques ont cependant fait part de leur inquiétude sur les dangers potentiels dans l’utilisation des pistolets TASER®, tout particulièrement chez les femmes enceintes, les personnes âgées et les très jeunes personnes, ainsi que chez les individus souffrants de certaines conditions médicales.

Les scientifiques impliqués dans cette étude de conclure que le public devrait prendre en considération les sources de financement des études, et les affiliations des auteurs, dans leur évaluation des conclusions sur la sécurité des articles publiés.

- S’entraîner à la lecture critique d’un article médical. Collectif.


Références et notes :

[1] http://www.hrsonline.org/

[2] Relation of Taser (Electrical Stun Gun) Deployment to Increase in In-Custody Sudden Deaths. American Journal of Cardiology, Vol 103, Iss 6 , p 877-880, 15 Mars 2009.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |