Accueil du site > Le Guide Alternatif > L’acupressure auriculaire contre le tabagisme

L’acupressure auriculaire contre le tabagisme

Le 29 novembre 2013

Qu’est-ce que l’acupressure auriculaire (ou acupressure de l’oreille) ?

Ses partisans et ses promoteurs affirment que l’acupressure auriculaire est utilisée de longue date par les praticiens de médecine traditionnelle chinoise. Cette pratique ressemble à l’acupuncture mais n’utilise pas d’aiguilles. À la place, on utilise des petites pastilles rondes qui sont collées sur des points sur l’oreille. L’acupressure auriculaire est une thérapie non invasive, sans douleur et habituellement bon marché qui ne présente pas d’effets secondaires connus.

Est-ce que ça marche ?

Il y a beaucoup d’argent à faire à partir des déclarations selon lesquelles l’acupressure auriculaire est efficace, surtout pour arrêter de fumer. Les opportunistes vendent des gadgets pour appliquer une pression sur l’oreille, et les praticiens gagnent leur vie en disant à leurs clients que leur thérapie est utile. Il y a des centaines de sites internet qui affirment des choses du genre : "la thérapie auriculaire (l’acupressure de l’oreille) est utilisée avec succès pour cesser de fumer. L’auriculothérapie est sept fois plus efficace que les autres méthodes pour arrêter de fumer. Un seul traitement suffit à réduire le tabagisme de 20 cigarettes à 3 ou 5 par jour !"

Mais que montrent les preuves ?

Une étude de 2013 [1] a cherché à connaitre l’efficacité de l’acupressure auriculaire en tant qu’intervention autonome pour arrêter de fumer. Des fumeurs adultes ont été répartis au hasard pour recevoir de l’acupressure précisément pour arrêter de fumer ou bien une acupressure non spécifique, une acupressure sur des points non utilisés pour cesser de fumer. Les participants ont reçu 8 traitements hebdomadaires et devaient presser les cinq pastilles collées sur une de leur oreille au moins trois fois par jour. Ils étaient suivis pendant trois mois. Les principales mesures des résultats étaient de faire un point sur leur consommation de cigarettes à 7 jours, qui était confirmé par le monoxyde de carbone exhalé et par le soulagement des symptômes causés par le retrait de la nicotine.

46 fumeurs adultes ont été répartis au hasard dans chacun des groupes, 20 dans le groupe d’acupressure auriculaire réelle et 23 dans l’autre groupe. Le taux de décrochage a été élevé avec 19 participants qui ont terminé les traitements et 12 qui sont restés jusqu’à la fin de la période de suivi. L’un des participants du groupe avec l’acupressure réelle a confirmé avoir arrêté de fumer à la huitième semaine de suivi (5%), mais il n’y avait pas de différence entre les groupes pour les mesures d’exhalation du monoxyde de carbone et les symptômes de manque. Les effets secondaires ont été peu nombreux et mineurs.

Existe-t-il une revue systématique de la totalité des preuves ? Celle-ci existe en effet, publiée par Cochrane [2] et elle est arrivée à cette conclusion : il n’y a pas de preuves consistantes et sans défaut méthodologique montrant que l’acupuncture, l’acupressure, la thérapie par laser ou que l’électrostimulation soient des pratiques efficaces pour arrêter de fumer.

Alors que penser de ces thérapeutes qui proposent une telle intervention à leurs clients, en leur affirmant que l’acupressure auriculaire, ou ses avatars, sont efficaces ? Soit ces derniers ne se renseignent pas sur l’état de la recherche et de la connaissance scientifique sur le sujet et sont purement et simplement ignorants, soit ils l’ignorent volontairement afin d’éviter d’avoir à changer de métier. En tout état de cause, cela n’aidera certainement pas les fumeurs à trouver de vraies solutions pour abandonner leur mauvaise habitude.


Références et notes :

[1] Evid. Based Complement. Alternat. Med. 2013 ;2013:637073. doi : 10.1155/2013/637073. 2013 Sept. Ear acupressure for smoking cessation : a randomised controlled trial. Zhang AL, Di YM, Worsnop C, May BH, Da Costa C, Xue CC.

[2] Cochrane Database Syst Rev. 2011 Jan 19 ;(1):CD000009. doi : 10.1002/14651858.CD000009.pub3. Acupuncture and related interventions for smoking cessation. White AR, Rampes H, Liu JP, Stead LF, Campbell J.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |