Accueil du site > Le Guide Alternatif > L’acupuncture inefficace après une attaque

L’acupuncture inefficace après une attaque

Le 28 septembre 2010

D’après une étude publiée dans le Canadian Medical Association Journal [1], l’acupuncture ne semble pas être d’une grande aide pour récupérer suite à une attaque.

L’acupuncture est souvent utilisée en complément pour la rééducation suite à une attaque, bien que son efficacité soit incertaine. Seules des études cliniques randomisées et rigoureusement menées sont nécessaires afin de recommander le recours à un traitement thérapeutique donné.

Cette étude, publiée dans des journaux asiatiques et européens, est une revue systématique, c’est à dire une analyse globale de 10 études (sur un potentiel de 664) comprenant un total de 711 patients qui avaient tous vécu une attaque ; étude réalisée par des chercheurs de Corée du Sud et du Royaume Uni.

"Peu d’études randomisées et contrôlées en aveugle ont testé l’efficacité de l’acupuncture durant la rééducation suite à une attaque" écrit le Dr. Edzard Ernst, de l’Ecole Médicale d’Exeter en Angleterre et ses collègues. "La majorité des études existantes ne montre pas d’efficacité de l’acupuncture". Ils notent que les deux seules études montrant un effet positif étaient fortement biaisées, et avaient des comptes-rendus médiocres qui les rendaient moins fiables que les autres.

Les auteurs concluent que "les preuves provenant des études les plus rigoureuses, ayant testé l’efficacité de l’acupuncture pendant une rééducation suite à une attaque, sont négatives."


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |