Accueil du site > Suppléments > L’utilisation de suppléments à long terme pourrait augmenter les risques de (...)

L’utilisation de suppléments à long terme pourrait augmenter les risques de cancer

Le 28 février 2009

L’utilisation à long terme de bêta-carotène, et d’autres suppléments alimentaires contenant des caroténoïdes, pourrait augmenter le risque de cancer du poumon, plus spécialement chez les fumeurs, selon une étude de l’Université de Caroline du Nord.

L’étude, qui a aussi étudié l’utilisation du rétinol, de la vitamine A, du lycopène et de la lutéine, a été publiée dans l’édition de février 2009 de l’American Journal of Epidemiology [1].

Les chercheurs ont utilisé des questionnaires pour évaluer le recours aux suppléments alimentaires, comprenant les multivitamines et les éléments nutritifs individuels, par plus de 77000 américains sur 10 ans, et ont comparé les résultats aux données tirées du registre du cancer du SEER (Surveillance, Epidemiology and End Results) afin de connaître les taux de cancer du poumon parmi ceux-ci.

Ils ont trouvé que certaines personnes, spécialement les fumeurs, qui prenaient des suppléments alimentaires contenant ces éléments nutritifs, avaient des risques plus élevés de développer un cancer du poumon que la population en général.

"Dans les années 1980, des études avaient commencé à montrer un lien entre l’alimentation et les cancers, en montrant que manger des fruits et des légumes pouvait diminuer les risques de certains cancers, y compris le cancer du poumon" dit le Dr Jessie Satia, professeur associé d’épidémiologie. "Les scientifiques se demandaient alors si le fait de prendre les éléments nutritifs des fruits et légumes, pour les donner à hautes doses à des personnes à risque de cancer du poumon, comme les fumeurs, pouvait réduire ce risque de cancer du poumon."

Cependant, des études cliniques subséquentes ont prouvé que de hautes doses de bêta-carotène semblaient effectivement augmenter le risque de développer un cancer du poumon, et les essais aux Etats-Unis et en Suède ont été stoppés dès que ce risque avait été détecté.

"Mais cela se passait dans des études cliniques, dans des circonstances contrôlées" dit Satia. "Nous voulions voir si nous allions trouver les mêmes résultats en regardant l’utilisation de ces suppléments dans la population en général."

Satia et ses collègues de l’Université de Washington et de Seattle, ont donné des questionnaires à des hommes et femmes, âgées entre 50 et 76 ans. On a demandé aux participants d’évaluer leur consommation de suppléments multivitaminés et d’éléments nutritifs sur les 10 dernières années (y compris leur fréquence et la dose), tout autant que leur histoire et facteurs de risque médicaux. Les participants ont été suivis pendant les quatre années suivantes, période où les taux de cancer du poumon ont été obtenus.

Les résultats ont montré que le risque des fumeurs de développer un cancer du poumon augmentait avec la durée pendant laquelle ils prenaient les suppléments alimentaires contenant du bêta-carotène, du rétinol et de la lutéine.

"Plus la durée pendant laquelle la personne prenait des suppléments était longue, plus le risque augmentait" explique Satia. "La durée pendant laquelle quelqu’un prenait les suppléments semblait avoir un effet plus important que la dose. Même une dose modeste, si elle avait été prise pendant longtemps, pouvait augmenter le risque de cancer du poumon, surtout chez les fumeurs."

Par exemple, l’étude a trouvé que l’utilisation de suppléments à base de rétinol et de la lutéine pendant quatre ans ou plus était associée à une augmentation du cancer du poumon de 53% et 102% respectivement.

Le risque pour les non-fumeurs ne pouvait pas être déterminé parce que les cas de cancers du poumon chez eux étaient trop faibles, explique Satia.

"Nous pensons que le bêta-carotène est un antioxydant, mais il semble que si vous en prenez trop, à un certain niveau, il peut avoir des effets pro-oxydants qui peuvent résulter en un risque de cancer plus élevé."

- Médecines parallèles et cancers. Dr. Olivier Jallut.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |