Accueil du site > Le Guide Alternatif > La thérapie par chélation

La thérapie par chélation

Le 28 octobre 2008

Perfusion d’agents chimiques qui s’associent à d’autres produits chimiques dans le sang dans le but de retirer des toxines et de traiter les maladies causées par l’artériosclérose.

Les concepts

La thérapie par chélation a débuté comme branche de la médecine afin d’enlever les métaux lourds et autres toxines du corps en y introduisant des agents chimiques puissants, qui s’associent aux toxines et sont ensuite excrétées. Cette forme conventionnelle de thérapie par chélation est certainement efficace et a sauvé des vies. En médecine alternative, la chélation est utilisée de façon très différente et a deux applications principales.

Premièrement, les thérapeutes alternatifs utilisent la chélation pour retirer les toxines, mais la source de ces toxines est obscure. Par exemple, ils pourraient essayer de retirer le mercure supposé provenir des amalgames dentaires ou des vaccins. Pourtant, il n’y aucune preuve suggérant une toxicité à partir de ces deux sources. Ainsi, la thérapie par chélation est employée pour corriger des problèmes qui n’existent pas.

Deuxièmement, la chélation est utilisée pour éliminer les ions de calcium du sang, à partir de la notion selon laquelle les dépôts de calcium dans les artères sont responsables de l’artériosclérose qui, par la suite, est considérée comme la cause des maladies cardiovasculaires, des attaques et autres problèmes. Par conséquent, les thérapeutes pratiquant la chélation alternative insistent sur le fait que leur traitement est utile dans le cadre des maladies du cœur, pour la prévention des crises cardiaques, des maladies vasculaires périphériques et de tout un ensemble de conditions allant de l’arthrite à l’ostéoporose.

Les praticiens de thérapie par la chélation affirment habituellement que plusieurs traitements sont nécessaires, ce qui fait que cela peut, au final, coûter fort cher.

Quelles sont les preuves ?

Les déclarations que la chélation est efficace dans le cadre des maladies de cœur, crises cardiaques ou maladies artérielles, reposent sur des théories scientifiques dépassées. La thérapie par chélation a été testée à plusieurs reprises, mais ces études cliniques n’ont pas réussi à démontrer son efficacité.

Des effets secondaires sérieux, allant jusqu’à la mort dû à un épuisement électrolyte, ont été associés à la thérapie par chélation. En 2005, deux enfants, dont l’un autiste, ont souffert d’arrêts cardiaques et sont décédés après une chélation. En 2008, des études ont été stoppées car trop dangereuses.

Conclusion

La thérapie par chélation, telle qu’elle est utilisée en médecine alternative, n’a jamais fait la preuve de son utilité, coûte très cher et est dangereuse. Traitement à éviter de toute urgence.

- Idées fausses, Idées folles en médecine. Skrabanek, Mc Cormick.
- Histoires parallèles de la médecine. Des Fleurs de Bach à l’ostéopathie Thomas Sandoz.


Références et notes :

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2017 - Charlatans.info |