Accueil du site > Suppléments > La vitamine E n’empêche pas l’arthrite rhumatoïde.

La vitamine E n’empêche pas l’arthrite rhumatoïde.

Le 22 novembre 2008

Une analyse des données de la Women’s Health Study [1] indique que prendre des suppléments de vitamine E ne réduit pas les risques d’arthrite rhumatoïde chez la femme.

"Malgré des mécanismes biologiques plausibles" l’étude randomisée et contrôlée sur l’utilisation à long terme de vitamine E, ne montre pas de réduction significative des risques d’arthrite rhumatoïde, conclut le Dr. Elizabeth W. Karlson, co-chercheur.

Environ 20 millions de personnes dans le monde sont atteintes d’arthrite rhumatoïde, une maladie auto-immune causée lorsque le corps prend des tissus sains pour des substances étrangères et les attaque. La maladie est très douloureuse, elle raidit et enfle les articulations, et une inflammation peut se développer dans d’autres organes. Des études ont suggéré que d’arthrite rhumatoïde pouvait aussi toucher le coeur.

Karlson et ses collègues ont noté, dans le journal Arthritis Care and Research, que des données tirées d’études "observationnelles" précédentes ont montré que des régimes riches en antioxydants étaient associés à des risques plus faibles d’arthrite rhumatoïde.

Dans l’étude Women’s Health, 39 144 femmes d’au moins 45 ans ont été assignées au hasard pour prendre de la vitamine E à des doses de 600 Unité International chaque jour ou un placebo.

Or, d’après Karlson et al., pendant les 10 années qui ont suivi, 50 femmes prenant de la vitamine E, et 56 dans le groupe placebo, ont développé de l’arthrite rhumatoïde.

Ce qui suggère que prendre une supplémentation en vitamine E ne réduit pas significativement les risques d’arthrite rhumatoïde.


Références et notes :

[1] Vitamin E in the primary prevention of rheumatoid arthritis : The women’s health study. Arthritis Care and Research, 15 Novembre 2008.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |