Accueil du site > Le Guide Alternatif > Le nettoyage du colon n’a aucun bénéfice mais des effets secondaires

Le nettoyage du colon n’a aucun bénéfice mais des effets secondaires

Le 1er août 2011

Le nettoyage du colon est vendu comme un moyen, prétendument naturel, d’augmenter le bien-être, mais des médecins de l’Université de Georgetown déclarent qu’il n’y a strictement aucun élément de preuve soutenant cette présentation de la pratique. En fait, leur analyse de la littérature scientifique, publiée dans le Journal of Family Practice [1], démontre que le nettoyage du colon peut causer des effets secondaires qui vont des crampes en passant par l’insuffisance rénale jusqu’à la mort.

La procédure, égelement sous forme d’irrigation du colon ou d’hydrothérapie du colon, implique souvent l’utilisation de produits chimiques, pour se terminer par l’envoi d’un flot d’eau dans le colon à travers un tube inséré dans le rectum.

Les racines de cette pratique sont anciennes, mais elle a été discréditée depuis le début du 20° siècle comme inutile et dangereuse, et devrait être rangée au rang des pratiques ancestrales au même titre que la saignée. Elle fait cependant un retour en force dans certaines catégories de population et de praticiens adeptes de toutes sortes de thérapies alternatives.

"Il peut y avoir des conséquences sérieuses pour ceux qui se sont embarqués dans le nettoyage du colon, qu’ils aient suivi la procédure dans un spa ou qu’ils l’aient réalisée à la maison" explique l’auteure principale de l’article, Ranit Mishori de l’Université de Georgetown. "Les produits pour nettoyer le colon sous formes de laxatifs, de thés, de poudres et de capsules racolent en mettant en avant des bénéfices qui n’existent pas."

Mishori et ses collègues ont examiné 20 études publiées dans la littérature médicale publiées ces 10 dernières années. Elle affirme que tandis que ces comptes-rendus ne montrent que très peu de preuves de bénéfice, il y a en revanche une abondance d’études relevant des effets secondaires suite à l’utilisation des produits de "nettoyage" ou d’irrigation tels que des crampes, des ballonnements, des nausées, des vomissements, des déséquilibres d’électrolytes et des insuffisances rénales.

"Certaines préparations aux plantes ont aussi été décrites comme étant associées à des anémies aplasiques et à une hépatotoxicité " ajoute-t-elle.

La chercheuse fait remarquer que les praticiens qui offrent des services de nettoyage du colon les proposent de plus en plus via les spas ou des cliniques, par des praticiens qui se proclament eux-mêmes "hygiénistes du colon", mais qui n’ont en vérité aucune formation ni aucun diplôme médical.

Elle termine en rappelant qu’il existe d’autres moyens plus efficaces et moins dangereux visant à augmenter le bien-être comme manger équilibré, faire de l’exercice physique régulièrement, dormir entre six et huit heures par jour et consulter son médecin par intervalles régulier si nécessaire.

- Médecines alternatives : le guide critique. Collectif.


Références et notes :

[1] Colon cleansing, a dangerous practice returns. Ranit Mishori, Aye Otubu, Aminah Alleyne Jones, Journal of Family Practice.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |