Accueil du site > Science > Les cigarettes aux plantes ne sont pas meilleures à la santé

Les cigarettes aux plantes ne sont pas meilleures à la santé

Le 3 décembre 2009

Malgré la croyance populaire et certaines affirmations marketing, les chercheurs ont découvert que les cigarettes "aux plantes" chinoises, qui associent des plantes médicinales avec du tabac, sont tout autant addictives, et pas plus sûres, que les cigarettes normales. Les résultats de l’étude ont été publiés dans le journal Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention.

"Le public doit rester prudent en sachant que les cigarettes aux plantes n’apportent pas moins de substances carcinogènes" dit le chercheur Stanton Glantz, professeur de médecine à l’Université de Californie. "Nous espérons que nos résultats aideront à faire disparaitre le mythe selon lequel ces cigarettes représentent une alternative sûre aux cigarettes conventionnelles, elles ne le sont pas."

Les cigarettes aux plantes, les fameuses beedies, sont devenues populaires en Chine et ailleurs dans le monde. Glantz et ses collègues de l’Université de Californie, ainsi que des chercheurs du Center for Disease Control and Prevention de Chine, ont examiné les niveaux de quatre marqueurs pour déterminer les différences dans la libération de nicotine et de carcinogènes entre ces deux produits vendus dans le commerce.

Ils ont comparé 135 personnes qui fumaient des cigarettes aux plantes et 143 qui fumaient des cigarettes conventionnelles. L’étude a été dirigée dans une ville de Chine. Après analyse des échantillons d’urine des participants, et après avoir évalué les questionnaires, les chercheurs n’ont observé aucune différence significative des quatre marqueurs : cotinine et trans-3’- hydroxycotinine (deux marqueurs de consommation de nicotine) ; et 4-(methylnitrosamino)-1-(3-pyridyl)-butanol totaux et les hydrocarbones aromatiques polycycliques totaux (deux classes de carcinogènes).

"Les niveaux de carcinogènes étaient corrélés aux mesures de consommation de nicotine, ce qui signifie que plus les fumeurs avalaient de nicotine, plus les niveaux de carcinogènes étaient élevés" dit Glantz.

En outre, 47% des participants qui ont changé pour se diriger vers les cigarettes aux plantes l’ont fait parce qu’elles avaient "un meilleur gout" ; 24% ont changé pour des questions de santé, et la notion selon laquelle les cigarettes aux plantes étaient une alternative plus saine. La plupart des participants qui sont passés aux cigarettes aux plantes, ont rapporté avoir augmenté le nombre de cigarettes fumées par jour.

"Ajouter des plantes aux cigarettes ne changera rien à la nicotine qui est la drogue la plus addictive dans le tabac, ni aux éléments chimiques causant les cancers dans la fumée des cigarettes" explique Glantz. "L’industrie chinoise du tabac devrait éviter de tromper le public quand elle fait la promotion de ces cigarettes aux plantes sous prétexte qu’elles seraient des produits plus ’sains’".

- Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention.


Références et notes :

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |