Accueil du site > Le Guide Alternatif > Les cures de jus. Le vrai et le faux.

Les cures de jus. Le vrai et le faux.

Le 30 novembre 2014

Vendus sous l’argument qu’elles contiennent des ingrédients nutritifs et qu’elles sont bonnes à la santé, les cures de jus de fruits et légumes, ainsi que les régimes détox, font régulièrement l’objet d’articles et de publicité dithyrambiques. Certaines personnalités médiatiques se sont aussi mises à suivre ce genre de régime liquide pour maigrir, se "purifier le corps" ou "éliminer les toxines", ce qui leur a donné encore plus d’écho auprès du public.

Malheureusement, il n’y pas d’éléments de preuves scientifiques qui confirment les assertions gravitant autour de la pratique des cures de jus de fruits ou légumes. Il n’a jamais été démontré de façon rigoureuse que ces régimes alimentaires très restrictifs éliminaient des substances nocives du corps, ni qu’ils favorisaient une meilleure santé.

Les cures de jus sont une (pseudo) solution rapide qui fait beaucoup de promesses non justifiées. Si une personne souhaite suivre une alimentation saine pour la santé, il lui sera beaucoup plus efficace de consommer des fruits et légumes sous leur forme normale, qui sont des aliments riches en fibres, en vitamines et en eau, plutôt que de seulement boire des jus de fruits et légumes. Manger des fruits et légumes sous leur forme brute est également la meilleure option pour gérer son poids.

Le plus utile est sans doute de faire le ménage parmi les affirmations relatives aux cures de jus qui sont sans fondement biologique ou qui ne reposent pas sur la recherche, dont quelques-unes sont listées ci-dessous :

- Affirmation : lorsque que le corps n’ingère pas d’aliments solides pendant 12 heures ou plus, il passe en "mode nettoyage" et élimine les toxines ou se soigne lui-même.

Les faits : le corps est en permanence dans un état naturel de "nettoyage". Il possède un système intégré de "détoxification" constitué du foie, des poumons, des reins et du système digestif qui œuvrent à éliminer les toxines ou des substances nocives hors du corps.

Le prétendu "mode nettoyage" n’est pas un processus physiologique qui existe, et le corps ne passe pas en mode nettoyage quand une personne cesse de manger des aliments solides. De même que les vendeurs de cures de jus de fruits et légumes et de produits "detoxifiants" ne définissent jamais avec précision ce qu’ils entendent par "toxines" qui reste donc suffisamment vague pour intégrer tout ce qui passe.

- Affirmation : l’autre bénéfice des régimes à base de jus est l’absence de fibres. Sans fibres, le système digestif peut se reposer et l’énergie peut être utilisée pour la détoxification.

Les faits : il n’y a aucune preuve qui confirme les déclarations selon lesquelles le système digestif a besoin de se reposer. Le seul moment où l’appareil digestif peut avoir besoin d’un temps de répit est juste après une opération chirurgicale, mais le corps n’a pas besoin de le faire pour favoriser un style de vie équilibré.

En fait, la quantité limitée de fibres d’une cure de jus est justement l’un de ces principaux inconvénients. Les fibres permettent un fonctionnement correct du système gastro-intestinal. Elles favorisent la régularité et augmentent la satiété, ce qui permet à une personne de se sentir rassasié plus longtemps. Le fait d’ajouter des fibres dans son alimentation peut aussi réduire les risques de maladie cardiovasculaire et de cancer.

- Certaines personnes vivent des migraines, vertiges, fatigue et des sautes d’humeur pendant une cure de "purification" au jus de fruits et légumes. Cela est complètement normal et c’est un signe que le corps se détoxifie.

Les faits : s’il peut être vrai que certaines personnes éprouvent ces symptômes pendant qu’elles suivent un tel régime, ce n’est pas un signe que le corps se détoxifie, mais c’est plutôt la conséquence d’une mauvaise alimentation et d’un manque de nutriments essentiels qui permettent à une personne de tenir pendant la journée.

L’autre piège du jeûne à base de jus est que ceux qui les suivent peuvent ne pas avoir assez d’énergie pour travailler. L’exercice est pourtant un élément essentiel d’une bonne approche pour éliminer les kilos en trop.

- Le fait de se "purifier" peut permettre aux gens de se séparer de leurs mauvaises habitudes alimentaires.

Les faits : le comportement qui consiste à se séparer de mauvaises habitudes est un processus très individualisé. Certaines personnes qui ressentent le besoin de faire un "régime purificateur" peuvent en fait davantage satisfaire certains besoins psychologiques que des besoins physiologiques.

Elles sentent qu’elles ont besoin de faire un régime pour se "purifier" car cela les mettra sur la voie afin d’avoir une alimentation plus saine. Elles croient que le fait de se "purifier le corps" va être le déclic qui leur permettra, à la fois mentalement et physiquement, de changer leurs habitudes alimentaires, alors qu’il existe des moyens beaucoup plus utiles et sains de maigrir tout en s’assurant que le corps fonctionne correctement.

- Les régimes de purification relancent le métabolisme.

Les faits : c’est complètement faux ! S’il y a un effet, c’est bien le contraire. Le corps d’un individu qui jeûne essaye de conserver ou d’économiser ses stocks de calories et de nutriments, ce qui au contraire ralentit son métabolisme.

- Le fait de se purifier améliore la lucidité et la concentration

Les faits : c’est ici aussi l’effet inverse qui est vrai. Car même si on ne sait pas d’où provient réellement la lucidité, le cerveau fonctionne mieux quand il est approvisionné en glucose. Une personne peut certes tirer son glucose des jus ou des liquides qui constituent le régime, mais cela ne suffit pas au cerveau pour fonctionner de façon optimale. Ceux qui suivent un régime à base de jus peuvent développer des migraines et de la fatigue, ce qui peut altérer certaines facultés mentales.

- Les régimes "purificateurs" font rapidement maigrir

Les faits : Une personne peut certes voir des résultats sur la balance après avoir suivi un régime à base de jus de fruits et légumes. Mais la perte de poids proviendra davantage d’une perte d’eau et de muscles, et cela peut potentiellement aussi venir d’une perte de la masse osseuse." Mais ce genre de perte de poids ne dure pas. Une fois le régime arrêté et dès que l’alimentation normale reprend, les kilos reviendront.


Références et notes :

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |