Accueil du site > Suppléments > Les suppléments de vitamine D n’augmentent pas la densité osseuse des (...)

Les suppléments de vitamine D n’augmentent pas la densité osseuse des enfants

Le 6 octobre 2010

Selon une revue de la Cochrane Systematic Review [1], le fait de donner des suppléments de vitamine D à des enfants en bonne santé n’améliore pas la densité de leurs os au niveau des hanches, des vertèbres lombaires, des avant bras ni du corps en général.

Construire des os denses chez les enfants les protège contre l’ostéoporose pour plus tard. L’ostéoporose est une maladie où les os sont faibles, friables et facilement cassants. La vitamine D aide le corps à absorber le calcium provenant de la nourriture, réduit la perte de calcium du corps et encourage le dépôt de calcium dans les os. La densité osseuse est une mesure majeure de la force d’un os, et elle mesure la quantité de minéral osseux présent en différents endroits.

L’auteure de l’étude, le Dr Tania Winzenberg de l’Insititut de Recherche Tasmania, déclare : "en mesurant la densité des os, vous pouvez évaluer comment une supplémentation comme celle en vitamine D améliore la santé des os."

Les chercheurs ont cherché à savoir si des niveaux stimulants en vitamine D chez les enfants en bonne santé, encourageaient leurs os à emmagasiner des quantités plus importantes de calcium. Ils ont cherché la littérature et les études scientifiques existantes, pour ne conserver que les études les plus rigoureuses méthodologiquement, celles qui sont randomisées et contrôlées contre placebo. Ils ont trouvé six études qui impliquaient ensembles 343 participants recevant un placébo, et 541 recevant de la vitamine D. Tous les participants avaient pris de la vitamine D ou le placebo pendant au moins trois mois, et étaient âgés entre un mois et 19 ans.

"Les suppléments en vitamine D n’avaient statistiquement pas d’effets sur la densité des os où que ce soit dans le corps des enfants. Il y avait cependant une indication selon laquelle les enfants qui avaient de faibles niveaux en vitamine D dans le sang, pourraient bénéficier de cet apport supplémentaire" dit le Dr Winzenberg.

"Nous avons maintenant besoin d’études randomisées et contrôlées se concentrant sur les carences en vitamine D chez les enfants, pour confirmer si les compléments alimentaires de vitamine D aideront ce groupe particulier" dit-elle.

Cette étude s’ajoute à d’autres, publiées dans la Cochrane Library, qui ont étudié les effets des apports supplémentaires en vitamines aux enfants. Celles-ci comprennent des études sur la vitamine C, les vitamines A et D.


Références et notes :

[1] Calcium supplementation for improving bone mineral density in children. Winzenberg TM, Shaw KA, Fryer J, Jones G. Cochrane Systematic Review.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |