Accueil du site > Science > Les violons Stradivarius produisent-ils un meilleur son ?

Les violons Stradivarius produisent-ils un meilleur son ?

Le 30 décembre 2017

Des chercheurs de l’Institut Jean Le Rond d’Alembert (CNRS/UPMC) ont montré que les violons récemment fabriqués ont une meilleure projection sonore que ceux fabriqués par le fameux fabricant de violons Antonio Stradivarius. Leur étude, publiée dans le journal PNAS, a aussi montré que malgré le prestige de ces anciens violons italiens, les auditeurs préféraient le son produit par les instruments les plus récents et qu’ils ne pouvaient pas distinguer entre les deux [1].

La projection sonore est la capacité d’un instrument de musique à remplir l’espace d’une salle de concert, du fond de la pièce jusqu’au dessus du son d’un orchestre. Il est particulièrement important pour un soliste. La projection sonore des violons italiens datant des 17ème et 18ème siècles, et notamment celle des Stradivarius, est souvent considérée comme étant meilleure que les violons plus récents. Le groupe de recherche du CNRS en collaboration avec le luthier Américain Joseph Curtin, ont voulu tester cette supériorité supposée.

Pour ce faire, ils ont réalisé deux expériences qui impliquaient 137 auditeurs : 55 placés dans un auditorium à Paris et 82 dans une salle de concert à New York. Les auditeurs devaient juger neuf paires de violons, chaque paire consistant en un vieux violon et un plus récent (les violons ont été choisis au hasard parmi trois violons récents de moins de 10 ans et trois Stradivarius). Leur évaluation devait être faite suivant deux critères : la projection sonore et la préférence personnelle. Ainsi, pour éviter tout biais, les expériences ont été faites en double aveugle, ce qui fait que ni les musiciens ni les auditeurs ne savaient quels violons étaient utilisés.

Les résultats de l’étude ont montré qu’en moyenne les auditeurs préféraient les instruments les plus récents aux Stradivarius, et ils trouvaient qu’ils avaient une meilleure projection sonore. En outre, ni les violonistes ni les auditeurs n’ont été capables de distinguer les deux types de violons. Deux autres études en double aveugle conduites par la même équipe en 2010 et 2012 avaient déjà montré que les violonistes préféraient les instruments plus récents que les célèbres violons italiens, tout en étant incapables de les distinguer entre eux.

Cette étude révèle que contrairement à la croyance populaire, les solistes feraient mieux d’utiliser les violons récemment fabriqués pour leurs concours, leurs auditions et leurs concerts, à la condition que l’origine des violons reste inconnue du jury et des auditeurs. En outre, le fait d’encourager les violonistes à faire des tests en aveugle leur permettrait de choisir un instrument sans être influencé par le prestige du nom du luthier qui l’a fabriqué.


Références et notes :

[1] Claudia Fritz, Joseph Curtin, Jacques Poitevineau, Fan-Chia Tao. Listener evaluations of new and Old Italian violins. Proceedings of the National Academy of Sciences, 2017.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2018 - Charlatans.info |