Accueil du site > Nouvelles > Une jeune indienne se suicide à cause du collisionneur du CERN

Une jeune indienne se suicide à cause du collisionneur du CERN

Le 16 septembre 2008

Une jeune fille de 16 ans de Madhya Pradesh, en Inde, s’est suicidée apparemment par peur de la fin du monde, après avoir vu le premier essai du grand accélérateur de particules aux informations télévisuelles.

Chhaya, résident à Sarangpur, a avalé des pilules après avoir entendu que les scientifiques espéraient recréer les conditions des débuts de l’Univers, juste après le Big Bang.

D’après la police, "elle a immédiatement été transférée à l’hôpital où elle est décédée".

Ses parents, Biharilal et Ganga, ont raconté aux reporters qu’elle regardait le reportage à propos de la plus grande expérience atomique de Genève sur la chaîne d’informations les deux jours précédent son lancement, après quoi elle mit fin à ses jours.

"Chayya m’a demandé plusieurs fois si le monde allait finir comme ils le disaient à la télévision" raconte son père. Il ajoute :"Nous ne pensions pas qu’elle allait mettre un terme à sa vie à cause de cela. Des reportages, sur certaines chaînes d’information à la télévision en Inde, ont poussé la population à croire que le début de l’expérience signifierait aussi la fin du monde.

"Nous avons entendu que le pays allait être détruit, nous l’avons lu dans le journal. Toute ma famille vit à Andhra. J’ai peur et j’aimerais être avec eux." dit un habitant local. Les hommes de loi disent qu’il faudrait un code de déontologie strict pour les médias. "Il devrait exister une espèce de régulation qui restreigne les médias, afin qu’ils ne délivrent pas d’informations répandant de telles peurs irrationnelles et sans fondements dans le public." dit Sanjay Kumar, inspecteur général de la loi et de l’ordre à Bhopal.

Selon le "Times d’Inde", plusieurs habitants de la cité de Bhubaneswar sont allés au restaurant afin de savourer leurs mets préférés, puis se sont rendus au temple pour prier. "Il doit y avoir une certaine vérité dans ces informations. Je n’ai pas laissé mes enfants ni mon mari, ni quitté ma maison car je voulais passer, ce que je considère comme les derniers jours de ma vie, avec ma famille" a déclaré au journal Renuka Das, une mère de famille.

La première tentative de démarrage du grand collisionneur de hadron s’est déroulée, quant à elle, sans incidents au CERN.


Références et notes :

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |